Besoin de se ressourcer ou de déstresser ? Profitez des bienfaits du thermalisme dans les Landes !

Le département des Landes est une destination idéale pour faire une cure thermale. Nul besoin de partir 3 semaines pour une cure conventionnée. Vous pouvez très bien ne rester qu'une seule journée et profiter d'une mini-cure durant vos vacances. Où faire une pause thermale dans les Landes ? Le camping Le Saint Martin vous dit tout ce qu'il faut savoir sur le thermalisme landais.

Besoin de se ressourcer ou de déstresser

Dax et Saint-Paul-lès-Dax, première station thermale de France

L'histoire thermale de Dax remonte à l'époque romaine. Selon la légende, un légionnaire romain, en garnison à Dax, jeta son chien atteint de rhumatisme dans les eaux de l'Adour. Grâce au péloïde, la boue sédimentaire qui fera la renommée de la cité dacquoise, le chien fut guéri !

Aujourd'hui, Dax peut s'enorgueillir d'être la première station thermale de France, avec près de 60 000 curistes chaque année. Conçus par l'architecte Jean Nouvel en 1992, les Thermes de Dax sont le fleuron du thermalisme landais. La Fontaine Chaude, ou source de la Nèhe, est l'autre symbole de la station thermale. Édifiée sur d'anciens thermes romains, la fontaine fait jaillir une eau à 65 degrés !

La capitale du thermalisme français englobe aussi Saint-Paul-lès-Dax, où l'on peut profiter, pour quelques heures, des bienfaits de l'eau thermale à Sourcéo : 4 000 m2 entièrement dédiés à la détente et au bien-être.

À lire aussi sur le blog du camping : Que faire, que visiter à Dax pour allier tourisme et thermalisme ?

Eugénie-les-Bains, premier village minceur de France

La coquette station thermale d'Eugénie-les-Bains, au Sud de Mont-de-Marsan, doit son nom à l'impératrice Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III. Cette dernière venait ici "prendre les eaux" lors de ses fréquents séjours à Biarritz.

Riches en calcium, magnésium, sodium, sulfures et plancton thermal, les sources d'Eugénie - la source Impératrice et la source Christine Marie - sont au coeur de l'activité thermale de la station. On y traite les affections rhumatismales, les troubles métaboliques et les problèmes urinaires. Les établissements thermaux proposent également des cures minceur, anti-âge et anti-stress, ainsi que des programmes détox.

Préchacq-les-Bains, une station thermale qui ne manque pas de (res)sources

À 20 km de Dax, aux portes de la Chalosse, la station thermale de Préchacq-les-Bains doit sa renommée au "Trou de Madame", dont seuls quelques vestiges subsistent aujourd'hui. Ces premiers thermes furent exploités dès 1610 par le duc de Sully, ministre du roi Henri IV. Située à environ 1 km de l'établissement thermal actuel, cette ancienne source d'eau chaude et sulfureuse était encore très réputée au début du XXe siècle.

Au-delà des orientations médicales et thérapeutiques en rhumatologie et voies respiratoires, les thermes de Préchacq-les-Bains proposent aujourd'hui des journées détente avec balnéo et spa thermal, bains hydromassants et reminéralisants, applications de boue naturelle issue des alluvions de l'Adour.

Saubusse-les-Bains : les landes version cocooning

Entre Dax et Hossegor, le long de l'Adour, le petit village de Saubusse-les-Bains est réputé pour ses eaux thermales chlorurées sodiques et ses boues naturelles végétominérales. La source "La Rouillère" est connue depuis des temps très anciens.

En plus de traiter les pathologies en rhumatologie et phlébologie, le complexe thermal de Saubusse propose des mini-cures de remise en forme. On y vient pour se faire dorloter pendant quelques heures ou plus. Au programme : application locale de boue, aquabiking, hydrojet, hydromassage, massage landais, modelage californien. Le tout au coeur d'une nature sauvage et préservée, au milieu des Barthes de la "Petite Camargue landaise".

photo@Romaineolas, CC BY-SA 3.0

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

 

Publié le 08/11/2021 dans catégorie : Landes
< Retour au Blog